Championnat du Monde aura t’il lieu ?
Publié le : 03/11/2017

Championnat du Monde aura t’il lieu ?

Le prochain championnat du Monde de tambourin en salle se déroulera en Espagne, plus précisément en Catalogne. La géopolitique rejoindra-t-elle le sport lors de cette compétition ?

 

Pris en otage ou utilisé à des fins diplomatiques le monde du sport a souvent été l’acteur plus ou moins volontaire de l’évolution du monde. Parmi les évènements sportifs qui ont participé le plus positivement à l’histoire contemporaine citons le rapprochement entre la Chine et les USA autour du tennis de table dans les années 70 ou la Coupe du monde de rugby 1995 en Afrique du Sud.

 

Le deuxième championnat du monde en salle se déroulera dans la région catalane les 8, 9 et 10 décembre. Certains doutes pourraient être émis quant à la tenue de cette compétition mais il apparaît qu’il serait vraiment étonnant qu’elle ne puisse avoir lieu. Dans tous les cas les évènements récents apporteront un éclairage différent à cette compétition.

 

En plus de la localisation il est intéressant de noter que cette manifestation est organisée par la Fédération Catalane qui est une structure différente de l’Association Espagnole de Tambourin.

 

Depuis le début des années 2000 la fédération internationale permet aux Catalans d’engager des sélections dans les compétitions internationales. Une situation qui peut en étonner certains. Il faut pourtant garder à l’esprit que d’autres nations non constituées sont, en vertus d’accord avec les organisations internationales, autorisées à s’engager au niveau international. C’est le cas, sans que cela ne soulève beaucoup  de questions, pour les différentes composantes de la Grande-Bretagne.

 

L’Angleterre et l’Ecosse alignent d’ailleurs des équipes nationales de sport-tambourin sans que cela ne suscite trop de questions. La situation reste quand même plus sensible dans le cas de la Catalogne. Lors de la dernière Coupe d’Europe de clubs à Madrid le drapeau de la Catalogne n’a pas fait partie du pavoisement alors que les clubs champions catalans faisaient partis de la compétition.

 

Il faudra certainement attendre et observer les évolutions dans les prochaines semaines, et même durant le weekend de championnat du monde, pour comprendre ce que le futur réserve sportivement mais surtout politiquement.